Journal Partageons

Qui Ă©crit dans le Partageons ?

Le Partageons est Ă©crit par des membres OA. Chaque membre a une histoire Ă  raconter, et le Partageons nous offre un cadre pour ce faire.  L’Ă©quipe du Partageons peut colliger du matĂ©riel ou faire des interviews, mais tout ce matĂ©riel qui sert Ă  la publication doit venir des membres OA. Seulement une petite partie du Partageons est vraiment Ă©crite par le personnel du Partageons.

Nous, l’Ă©quipe du Partageons, sommes dĂ©pendants de vous, comme membre OA, de nous faire parvenir des lettres et des articles pour remplir les pages de notre cahier mensuel.

Le slogan du Lifeline, la publication mensuelle du mouvement OA, est « A meeting to Go » (traduction littĂ©rale: « Un meeting pour emporter »). La plupart des articles qui sont parus dans le Partageons semblaient aussi partir de cette idĂ©e et Ă©taient Ă©crits comme si l’auteur partageait dans un meeting, mais nous recevons toute sorte de genre de lettres, des petites notes toute simples jusqu’Ă  de longs articles, bien composĂ©s et corrigĂ©s.

Quand vous Ă©crivez quelque chose pour le Partageons, vous utilisez un moyen important pour vous exprimer et vous faites partie d’un groupe privilĂ©giĂ© de membres OA qui ont choisi de « transmettre le message » du mode de vie OA.

Dans cette publication, nous avons dressĂ© certaines lignes directrices qui nous le pensons peuvent vous aider dans vos Ă©crits. Et nous vous remercions Ă  l’avance pour votre contribution — nous sommes vraiment dĂ©pendants de vous.

Quels types d’articles publions-nous ?

La plupart de vos contributions sont des histoires personnelles de rétablissement : « Les récits de nos vies révèlent, de façon générale, ce que nous étions, ce qui nous est arrivé et comment nous sommes maintenant. » (Les Alcooliques Anonymes, 3e Édition, Chap.5, p.53)

De telles histoires représentent comment le mode de vie fonctionne pour vous, et ce sont de telles histoires que les autres membres OA désirent entendre et ont besoin de lire.

Tout le monde aime un rĂ©cit authentique, une histoire vraie. Vous avez sĂ»rement une histoire Ă  raconter, dĂ©crivez-la telle que ça s’est passĂ©, quand, oĂą et qui Ă©tait concernĂ©. Ne tentez pas de passer par-dessus certains dĂ©tails; souvent ce qui apparaĂ®t comme non significatif peut donner Ă  un rĂ©cit une couleur et une vie, ce qui rend toute la vraisemblance pour un lecteur.

L’histoire la plus efficace dĂ©crit une expĂ©rience au cours de laquelle une forme de conflit a Ă©tĂ© rĂ©solu ou pendant laquelle s’est amĂ©liorĂ© l’estime de soi. C’est aussi l’idĂ©al de dĂ©crire comment le mode de vie OA vous aide Ă  travers les alĂ©as de votre vie de tous les jours. Sont spĂ©cialement bienvenues des histoires qui sont de très bonnes sources de motivation pour ceux et celles qui en ont vraiment besoin, comme par exemple les nouveaux et ceux et celles qui sont en rechute.

Par exemple, pensez Ă  des situations rĂ©centes oĂą vous avez rĂ©solu un problème, et cela en grande partie avec ce que vous a appris le mode de vie des Douze Étapes OA. Cela a pu ĂŞtre un combat, un acharnement en vous, ou une difficultĂ© avec un ami, un parent, un enfant ou un conjoint ; ou une rencontre fructueuse avec un copain de travail, un employĂ©, un patron ou encore un Ă©tranger. Certains auteurs prĂ©fèrent Ă©crire sur un thème qu’ils explorent et Dieu sait que la vie quotidienne dans OA nous amène Ă©videmment beaucoup de sujets. De plus, mis Ă  part les Douze Étapes et les Douze Traditions, voici quelques idĂ©es parmi lesquelles vous pourriez choisir d’Ă©crire :

Les rĂ©unions  –  La bonne volontĂ©  –  Demander de l’aide  –  La rechute  –  La peur L’anonymat  –  Les outils  –  Les 12 Ă©tapes  –  Les jeunes et les ados dans OA Les nouveaux  –  La Puissance supĂ©rieure  –  Le marrainage  –  L’estime de soi – Le rĂ©tablissement sur le plan physique  –  L’anorexie  –  La boulimie  –  La colère

La liste des sujets est interminable. Vous ne devez pas vous limiter aux quelques sujets énumérés ici. Ce ne sont que des suggestions. Nous pouvons aussi nous inspirer de l’index alphabétique de notre Aujourd’hui ou de celui du recueil Les Voix du rétablissement.

Quels types d’articles devrions-nous Ă©viter ?

Bien qu’il y ait plusieurs membres OA qui ont connu plusieurs autres avenues de croissance personnelle, incluant d’autres fraternitĂ©s ou associations utilisant mĂŞme les Douze Étapes comme mĂ©thode de rĂ©tablissement, nous demandons que votre partage soit centrĂ© sur l’expĂ©rience, la force et l’espoir que vous avez trouvĂ© dans le mode de vie des Outremangeurs anonymes. Rappelons-nous que les lecteurs du Partageons sont des membres OA dont les questions se posent sur la compulsion alimentaire et qui viennent puiser Ă  cette source avec de sĂ©rieux problèmes très spĂ©cifiques Ă  la dĂ©pendance Ă  la nourriture.

Ă€ propos de l’humour ?

Nos contributions lĂ©gères et remplies d’humour sont les bienvenues, soit inclues dans des partages plus longs ou dans une section prĂ©vue Ă  cet effet.

Publions-nous de la poésie ?

Parfois, le Partageons va consentir Ă  publier un poème. Nous allons tenter d’utiliser ces poèmes pour transmettre notre message d’expĂ©rience et d’espoir ou pour parler d’un principe fondamental de rĂ©tablissement dans OA. Cependant, les personnes attirĂ©es par la lecture de la poĂ©sie sont moins nombreuses que celles qui aiment lire des rĂ©cits d’expĂ©riences personnelles.

Et si nous faisons des fautes de grammaire, d’orthographe?

SVP ! Ne laissez pas ça vous empĂŞcher d’Ă©crire et de partager votre vĂ©cu ! Certains de nos partages parus dans le Partageons Ă©taient Ă©crits bizarrement et contenaient de superbes messages de rĂ©tablissement. Toutes vos contributions sont soumises Ă  l’Ă©dition, pour vĂ©rifier si les textes sont conformes tant aux règles de base de la grammaire, d’orthographe et de vocabulaire usuel qu’aux lignes directrices du Partageons. MĂŞme si vous avez des difficultĂ©s avec la langue française, nous vous encourageons Ă  Ă©crire malgrĂ© cela ; si vous avez besoin d’un traducteur, veuillez nous contacter de toute façon et nous chercherons Ă  vous mettre en contact avec une personne bilingue qui pourra vous aider Ă  partager votre expĂ©rience de vie.

Mon texte devrait avoir quelle longueur et quel format ?

La longueur de votre contribution n’est pas importante. Vous pouvez avoir une idĂ©e de la longueur habituelle des articles en feuilletant un numĂ©ro rĂ©cent du Partageons. Votre texte doit ĂŞtre acheminĂ© par courrier Ă©lectronique.  Tous les textes, partages ou autre document transmis au Partageons sont considĂ©rĂ©s comme ayant votre approbation et votre intention d’ĂŞtre publiĂ©s, sont sujets Ă  l’Ă©dition et deviennent la propriĂ©tĂ© de l’Intergroupe de QuĂ©bec. Malheureusement, nous ne pouvons vous retourner vos textes soumis. Vous serez avisĂ© si votre partage est publiĂ© et vous recevrez un exemplaire par courriel (au format .pdf).  Tous les numĂ©ros des Partageons sont disponibles pour lecture (ou tĂ©lĂ©chargement) sur le site Web.

Comment sont choisis les articles publiés ?

Nous recherchons comme dans les rĂ©cits Ă  publier la fraĂ®cheur et l’originalitĂ© de la prĂ©sentation, l’efficacitĂ© avec laquelle le message est passĂ©, la qualitĂ© du texte comme valeur d’inspiration et comme centrĂ© sur l’abstinence, le mode de vie et le rĂ©tablissement dans OA. C’est souvent une tâche facile. Puisque la plupart des articles reçus sont publiĂ©s assez rapidement.

Et si j’ai une suggestion Ă  faire au Partageons ?

Bien sûr, nous accueillons toutes les suggestions en tout temps. Svp, écrivez-nous comme si vous partagiez vos suggestions à un autre membre OA ou tout en nous écrivant, spécifiez que vous ne désirez pas que votre lettre soit publiée = partageons@oaquebec.org

Le Partageons est une revue mensuelle. Nous avons un auditoire qui n’attend que vos suggestions, votre message et nos services pour leur faire parvenir.

(AdaptĂ©, traduit et reproduit d’une brochure publiĂ©e par Lifeline, intitulĂ©e WRITER’S GUIDELINES, for members who want to contribute articles to Lifeline, OA’s international journal.)

Pour nous faire parvenir vos textes ou partages, veuillez Ă©crire Ă  : partageons@oaquebec.org